Allaiter bébé : Pourquoi choisir l’allaitement maternel?

Pourquoi choisir l’allaitement au sein?

Le lait maternel est l’aliment idéal pour le nouveau-né du point de vue nutritionnel. Il assure une croissance optimale par sa composition adaptée aux besoins.

L’allaitement maternel est une véritable source de joie et de plaisir partagé avec et autour de bébé. Le contact intime permet le prolongement du lien physique mère-enfant établi pendant la grossesse et la transition en douceur du bébé vers le monde extérieur. Il présente plusieurs avantages :

Pour l'enfant

L’allaitement assure une croissance et un développement optimaux de l’enfant car couvre entièrement les besoins nutritionnels jusqu’à 6 mois.

Les quantités nutritionnelles du lait maternel sont bénéfiques pour le développement visuel, mental et cognitif (capacité à apprendre) du nourrisson.

Il contient des éléments de défense contre les infections, de ce fait l’allaitement maternel entraîne une diminution du nombre et de la gravité des gastro-entérites aiguës, des otites, des infections respiratoires basses, des méningites bactériennes, des infections urinaires, des septicémies.

En prévention des allergies, il conviendrait d’encourager l’allaitement exclusif pendant au moins 6 mois et de diversifier après 6 mois.

Le goût du lait varie en fonction de l’alimentation maternelle, préparant ainsi l’enfant à son alimentation future.

Plus un enfant est allaité longtemps, moins il a de risque de devenir obèse en grandissant sauf déséquilibre diététique ultérieur.

L’allaitement serait un facteur diminuant le risque de survenue de mort-subite du nourrisson; mais les mesures de couchage et l’absence de tabagisme parental restent des moyens de préventions essentiels.

Pour la mère

Bénéfices financiers : l’allaitement maternel n’occasionne aucune dépense et permet également d’économiser des soins médicaux par une diminution des visites chez le médecin, d’achats de médicaments, de prise de jours de congés pour enfants malades.

A court terme : il prévient les hémorragies du post-partum et donc le risque de carence en fer. Il aide les mères à perdre du poids après l’accouchement et aurait un effet bénéfique sur le diabète. Il apporte confiance en soi aux mères, facilite le lien mère-enfant, et le bien être du post-partum.

A long terme : l’allaitement préviendrait la survenue de certains cancers gynécologiques, surtout le cancer du sein avant la ménopause. Il protègerait contre le risque d’ostéoporose.

L’allaitement maternel et le mode d’alimentation du nourrisson idéal mais les mamans qui ne souhaitent pas ou hésitent à allaiter ont la possibilité de faire, à la maternité, les 3 premières tétées (tétées d’accueil) puis un allaitement artificiel si cela leur convient mieux.

Afin de poursuivre votre lecture voici des livres sur l'allaitement conseillés par le Guide Du Moutard :

Partagez cette page: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit Email

Continuez votre lecture avec

Laissez un Commentaire