Santé bébé : Les premières dents de 0 à 1 an

bébé et 1ere dent de lait

On ne peut prédire avec exactitude la date de l’arrivée de la première dent. Certains bébés en ont en naissant, d’autres en sont encore dépourvus à un an. Si l’on ne peut prévoir à coup sûr la date des poussées dentaires, on peut, en revanche, dire dans quel ordre elles se présentent successivement.

En règle générale, les premières dents apparaissent à six mois et les poussées se succèdent de près au cours de la première année.

la première dent de bébé
La poussée dentaire de 0 à 1 an : Ordre d'apparition des dents

1 : Les premières dents sont toujours les incisives centrales de la mâchoire inférieure.

2 : Elles sont généralement suivies par les incisives centrales supérieures.

3 : Puis viennent les incisives latérales supérieures.

4 : Les incisives latérales de la mâchoire inférieure apparaissent ensuite.

Les poussées dentaires

Si vous faites très attention, vous apercevrez la première dent de votre bébé lorsqu’elle ne forme encore qu’un léger renflement sur la gencive. Les seuls symptômes normaux d’une poussée dentaire sont une certaine agitation et une salivation plus importante qu’à l’ordinaire. Ne mettez jamais d’autres symptômes sur le compte d’une poussée dentaire : ne croyez pas qu’elle puisse être la cause de fièvre, diarrhée, vomissements, convulsions, érythème ou perte d’appétit. Ne faites pas cette erreur, et si votre enfant paraît malade, appelez le médecin. Les parents n’aiment pas voir leurs enfants mal à l’aise; essayez donc ceci, quand il perce une dent :

- Donnez-lui à mâchonner une carotte crue, une biscotte ou un anneau de dentition. Si votre bébé a mal en tétant, faites-le boire à la cuillère.

- Massez sa gencive avec votre petit doigt. Ce sera peut-être le meilleur remède. Votre compassion agissante réconfortera votre enfant.

- Ne sortez pas votre bébé s’il vente. Le vent froid, c’est bien connu, exacerbe les maux de dents. En hiver, coiffez-le d’un bonnet chaud ou d’un capuchon et emmitouflez-le dans une écharpe, jusqu’au menton.

- Ne lui frottez pas la gencive avec des gels spécifiques de la dentition. les anesthésiques locaux qu’ils contiennent sont sans effets durables et peuvent occasionner des allergies.

- N’employez ni poudres ni médicaments qui facilitent la dentition. Comme votre enfant percera de nombreuses dents, vous aurez à recommencer souvent le traitement. Vous lui administrerez trop de médicaments, le plus souvent inutiles, et qui pourraient avoir des effets secondaires néfastes.

- Soyez prudente si vous utilisez des anneaux de dentition pouvant contenir de l’eau. Placée au freezer, l’eau de l’eau gèle et le froid intense peut causer des gelures. Vous pouvez cependant, sans danger, mettre l’anneau au réfrigérateur, loin du compartiment le plus froid de l’appareil : il apaisera la douleur en rafraîchissant la bouche.

- Évitez l’empli d’aspirine dosée pour l’enfant ou de sirops calmants. Ces médicaments, pour utiles qu’ils soient, ne doivent être employés régulièrement que sur avis médical. En aucun cas il ne faut faire un usage courant de l’aspirine. Quand aux sirops calmants, il ne faut y avoir recours qu’occasionnellement, et si deux doses ne suffisaient pas à calmer votre enfant, appelez votre pédiatre.

Les soins à apporter aux dents

Lorsque votre bébé a plusieurs dents, commencez très tôt à les entretenir et faites un jeu du brossage habituel. Pour débuter, que votre enfant vous voie faire! Puis offrez-lui une brosse douce, comme s’il s’agissait d’un jouet; il aura vraisemblablement envie de vous imiter : il se mettra la brosse dans la bouche et se frottera les dents. Il ne faut absolument pas que ce soit un moment ennuyeux à vivre, au contraire! Vous apprenez à votre enfant à aimer entretenir ses dents. Que cela ne lui apparaisse pas comme une corvée, mais comme un amusement. Lorsque votre bébé est encore tout jeune, enduisez de pâte dentifrice un morceau de gaze et passez-le-lui sur les gencives et les quelques dents qu’il possède déjà. Il est utile de nettoyer la bouche même avant l’apparition des dents : cela freine la prolifération des bactéries qui sont à l’origine de la formation de la plaque dentaire, et constitue un bon traitement des gencives en vue de la poussée des dents de lait et des dents définitives. La meilleure position à adopter consiste à asseoir l’enfant sur vos genoux et à lui faire tourner la bouche vers vous. Employez toujours un dentifrice au fluor et évitez les dentifrices pour enfants, qui sont souvent édulcoré. Votre bébé voudra peut-être absorber le dentifrice : il vaudrait mieux l’en dissuader. Nettoyez sa bouche une ou deux fois pas jour, et chaque fois qu’il a pris un médicament, car on ajoute souvent du sucre aux remèdes pour enfants afin de les rendre plus agréables.

Comment prévenir la carie

Un régime alimentaire équilibré, sans sucre, une bonne hygiène buccale et des examens réguliers assurent la santé des dents de votre enfant. La meilleure façon de les protéger consiste à éviter, dans la mesure du possible, les bonbons, gâteaux, biscuits, chocolat et boissons très sucrées. Le sucre, qu’il soit blanc ou roux, est l’ennemi des dents. Les enfants n’en ont pas besoin. Il n’est pas nécessaire à la vie et vous rendrez un grand service à votre bébé en ne faisant pas de lui un « bec sucré », non seulement pour sauvegarder ses dents, mais aussi sa ligne. ne laissez pas de lait ou de boisson sucrée à sa disposition; sa denture serait trop fréquemment en contact avec un liquide favorisant la carie.

Le régime alimentaire de votre bébé doit être riche en calcium et en vitamine D, éléments essentiels pour la santé des dents définitives qui sont déjà en formation dans les gencives. les produits laitiers et le poisson contiennent ces principes nutritifs en grande quantité. les poissons gras tels que le hareng et la sardine sont très recommandés.

Bien des gens pensent que l’hygiène dentaire n’a pas à être rigoureuse avant l’arrivée des dents définitives. C’est faux. Donnez de bonnes habitudes à votre enfant et faites régulièrement surveiller sa denture.

Partagez cette page: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit Email

1 Commentaire

  1. lasirene06 Février 2012 à 23:51 · Répondre

    aie aie aie, dur moment autant pour les enfants que pour les parents

Laissez un Commentaire