Soins de bébé : L’habillage et le déshabillage de bébé

Il faut changer les bébés souvent dans les premiers mois et, tout au début, vous ne serez pas rassuré(e) : comment manipuler simultanément une layette minuscule et un bébé si fragile? ne vous inquiétez pas si vous vous sentez un peu gauche, l’expérience viendra vite et vous surmonterez vos craintes si vous ne vous impatientez pas et si vous agissez sans brusquerie.

Installez toujours le bébé sur une surface plane : sur un lit ou sur une couverture par terre, pour garder les deux mains libres, l’idéal étant une table à langer afin de préserver votre dos par la même occasion.

Ne vous énervez pas si le nouveau-né pleure quand vous le déshabillez et ne le laissez pas nu longtemps : le contact de l’air sur sa peau l’effraie et il s’inquiète quand on lui enlève les vêtements qui lui tenaient chaud. Sous l’effet de ces sensations désagréables, il se met à hurler. ce n’est absolument pas votre faute et n’allez pas croire que vous êtes une mère ou un père indignes! Ne vous départissez pas de votre calme, faites ce que vous avez à faire et ayez toujours à proximité un objet qui puisse attirer et retenir l’attention du tout-petit, tel un mobile.

L'habillage d'un nouveau-né

1 Posez le bébé à plat. Si sa couche est mouillée, changez-la. Pour lui passer la brassière (ou le body si celui-ci n’a pas d’ouverture latérale), pliez-la en accordéon, placez vos pouces dans l’encolure et élargissez-la en tirant dessus.

2 Soulevez légèrement la tête du bébé, introduisez-la dans l’encolure. Élargissez la manche droite, guidez le bras pour qu’il entre dans l’emmanchure. Répétez l’opération à gauche.

3 Tirez la brassière pour recouvrir le torse. ne quittez pas votre enfant des yeux.

4 Etalez la grenouillère déboutonnée, sur le matelas à langer. Soulevez le bébé et posez-le dessus.

5 Pliez la manche droite en accordéon, passez la main du bébé dans l’ouverture et introduisez le bras dans la manche en la dépliant à mesure. Faitesde même à gauche.

6 Logez le pied droit du bébé dans l’emplacement correspondant du vêtement. procédez pareillement à gauche. Boutonnez le vêtement.

Le déshabillage d’un nouveau-né

1 Déposez l’enfant sur une surface plane et déboutonnez la grenouillère.

2 Comme vous aurez à changer la couche, sortez doucement les jambes en premier lieu. Changez la couche.

3 Soulevez les fesses de l’enfant et remontez la grenouillère jusqu’aux épaules.

4 Libérez doucement la main gauche, puis la droite.

5 Pour enlever la brassière, remontez-la vers le cou en la roulant sur elle-même. Maintenez le coude de l’enfant et dégagez le bras.

6 Élargissez l’encolure et faites glisser la brassière en prenant soin de ne pas érafler le visage.

Bébé est assis sur vos genoux

Aussitôt que bébé sera assez musclé et que vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez le déshabiller sur vos genoux. Croisez les jambes et installez-le au creux de vos cuisses. maintenez-le contre vous d’une main. Vous pourrez combiner les deux procédés : par exemple changer l’enfant étendu sur son matelas à langer, ce qui facilite l’opération, et le prendre sur vos genoux pour lui passer une brassière ou un pull. Pour le distraire, donnez-lui un petit jouet.

Comment habiller un enfant plus âgé

Un jeune enfant, même s’il ne marche encore qu’à 4 pattes, ne supporte plus de longues pauses, et vous serez peut-être dans l’obligation de l’habiller en « pleine action ». Vers 1 an, en revanche, il se prête mieux à l’habillage qu’un bébé : par exemple, vous pouvez lui demander de fermer le poing ou de tendre le bras et vous n’aurez plus à lui guider entièrement la main à travers le dédale des manches.

Chaque fois que vous l’habillerez ou que vous le déshabillerez, prononcez le nom du vêtement que vous avez en main et transformez l’opération en jeu : « Où est ton bras? Coucou! Ah! le voilà! »

D'autres petites astuces vous faciliteront la tâche :

Immobilisez l’enfant, debout entre vos genoux, pour lui mettre ses pantalons, ses collants ou sa salopette.

Profitez du moment où, assis dans sa chaise haute, il ne peut s’échapper pour le chausser.

Asseyez-le sur l’une des premières marches de vos escaliers pour lui enfiler ses bottes; vous obtiendrez vite que, par jeu, il enfonce correctement ses pieds dedans.

Mettez à profit les instants où il se tient tranquille en faisant un puzzle ou en écoutant une chanson pour le déshabiller.

Chantez-lui toujours sa chanson favorite (surtout s’il la fredonne avec vous) quand vous entreprenez de l’habiller ou de le déshabiller.

Partagez cette page: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit Email

Continuez votre lecture avec

Laissez un Commentaire