Développement du foetus : Fille ou garçon?

grossesse et sexe du bébé

L’échographie va vous permettre bien souvent de connaître le sexe de votre enfant dès le deuxième trimestre, toute future maman le sait aujourd’hui. Mais…

Voulez-vous vraiment savoir?

Voilà une question à vous poser avant l’échographie du deuxième trimestre, de façon à prévenir votre médecin avant l’examen que vous voulez ou ne voulez pas connaître le sexe de votre enfant.

Beaucoup de jeunes parents veulent préserver jusqu’à la naissance le mystère du sexe de leur enfant. Même si vous désirez intensément une fille par exemple, la présence d’un petit garçon dans vos bras pourra vous combler de bonheur, vous et votre compagnon. Alors que savoir si ce sera une fille ou un garçon, avant de connaître le bébé lui-même, reste une notion bien abstraite.

Certains couples veulent connaître le sexe de leur enfant avant sa naissance pour mieux se préparer à l’accueillir.

D’autres parents veulent être renseignés dès la grossesse, pour différentes raisons :

  • même s’ils n’ont pas de préférence pour l’un ou l’autre sexe, ils aiment se préparer à accueillir spécifiquement un garçon, ou bien une fille;
  • il arrive que les parents (le père surtout) préfèrent que leur premier enfant soit un garçon, mais c’est de moins en moins fréquent; de plus en plus de pères sont enchantés à l’idée d’avoir d’abord une petite fille, et même d’autres filles ensuite;
  • si le couple a déjà plusieurs enfants du même sexe, les parents peuvent vouloir être disposés psychologiquement à accueillir un nouveau garçon, ou une nouvelle fille, avant la naissance;
  • certains désirent avoir tout leur temps pour choisir le prénom de leur enfant;
  • dans des cas très rares de maladie héréditaire dont la transmission est liée au sexe (comme l’hémophilie ou certaines myopathies), la connaissance du sexe foetal permet d’évaluer le risque d’anomalie génétique.
  • Quand l’échographie peut-elle révéler le sexe de votre enfant?

    Surtout entre 20 et 28 semaines, soit à partir du cinquième mois.

    C’est alors que le sexe du fœtus devient visible et identifiable. Cette date varie selon la position du fœtus, la façon dont il tient ses jambes pendant l’échographie : on peut parfois déjà visualiser nettement les organes génitaux dès 15 semaines, ou ne pouvoir encore les identifier à 30 semaines.

    C’est l’échographie qui révèle généralement le sexe de votre enfant, et de façon de plus en plus fiable. Dites nettement à l’échographiste, avant même qu’il commence l’examen, si vous attendez de lui cette information.

    Ce que voit l’échographiste

    Il peut visualiser, chez la fille, les grandes et les petites lèvres, ainsi que le vagin et, chez le garçon, les testicules et la verge, dont il peut parfois même surprendre une petite érection, ou un petit jet d’urine.

    L’échographiste peut-il ne pas voir le sexe de l’enfant?

    Oui. Si vous ne lui posez pas nettement la question, il se consacrera plutôt à l’observation d’autres organes, indispensable à ce stade. Et même s’il veut vous apporter une précision, il arrive que la position du fœtus ne soit pas favorable à un diagnostic formel. En ce cas, n’exigez pas une réponse ferme.

    L’échographiste peut-il se tromper quant au sexe du fœtus?

    C’est de plus en plus rare, mais cela peut encore arriver, lorsque les organes génitaux sont mal visibles ou encore peu formés, leur temps de développement étant variable d’un fœtus à l’autre.

    Deux autres méthodes en dehors de l’échographie

    Elles consistent à prélever directement des cellules fœtales. On ne les pratique que pour rechercher des anomalies importantes, car elles comportent une part de risque pour le déroulement de la grossesse.

    L’amniocenthèse

    Cette ponction du liquide amniotique permet d’examiner les cellules du fœtus, en particulier les chromosomes. On sait donc avec une totale certitude si l’enfant est un garçon (XY) ou une fille (XX).

    La biopsie du trophoblaste

    Elle permet aussi une réponse fiable, grâce à l’examen des cellules fœtales. Son résultat est plus rapide.

    De qui dépend le sexe de l’enfant?

    La naissance d’une fille, à la place du garçon espéré, a longtemps provoqué des rancœurs contre la mère : « Elle n’est capable de faire que des filles! » Ces réflexions sont d’autant plus injustes qu’il est certain aujourd’hui que c’est le spermatozoïde qui détermine le sexe de l’enfant.

    Parmi les 23 chromosomes présents dans les noyaux des cellules, il y a une paire de chromosomes sexuels. Chez une fille, c’est une paire de chromosomes identiques (XX); chez un garçon, ils sont différents (XY). la mère transmet le chromosome X. Le père transmet soit le chromosome X, le bébé est alors une fille, soit le chromosome Y, et le bébé est un garçon. D’autre part, l’acidité du milieu vaginal, au moment du rapport fécondant, joue un rôle dans la vitalité des spermatozoïdes porteurs du chromosome Y. Donc finalement, le résultat, fille ou garçon, dépend des deux parents.

    Pouvez-vous choisir le sexe de votre enfant? Les méthodes à votre disposition

    Les méthodes les plus anciennes

    Elles sont fondées sur la différence suivante entre les spermatozoïdes : les porteurs du chromosome Y sont plus rapides mais moins résistants que les porteurs du chromosome X. On pense donc :

  • augmenter les chances d’avoir un garçon en ayant un rapport unique le jour même de l’ovulation (estimée grâce à la montée de la température);
  • augmenter les chances d’avoir une fille en ayant des rapports plus éloignés de la date d’ovulation.
  • Les résultats de ces pratiques ne sont cependant pas probants.

    La méthode du régime

    Elle est fondée sur le fait que l’acidité du vagin est déterminante au moment de la fécondation.

    C’est un chercheur, le Professeur Stolkowsky, qui a constaté le premier l’influence du milieu sur le sexe des bébés têtards. Or, l’alimentation semble modifier le Ph, c’est-à-dire l’acidité des sécrétions vaginales.

    De là est venue la mise au point de régimes favorisant la conception d’une fille ou la conception d’un garçon. Mais pour que ces régimes modifient de façon significative l’acidité vaginale, il faut les suivre pendant les deux mois qui précèdent la fécondation.

    Comme vous ne savez pas lors de quel cycle vous serez fécondée, vous risquez de devoir suivre un régime bien contraignant pendant plusieurs mois, ce qui est la principale difficulté de cette méthode. Elle est jugée décevante par de nombreux gynécologues. mais lorsqu’elle est suivie de façon sérieuse, certains praticiens publient des résultats impressionnants : 80% de réussite, c’est-à-dire d’enfants naissant avec le sexe désiré.

    Le régime favorisant la conception d’un garçon est salé

    Vous sont interdits:

  • les laitages, le lait, la sauce blanche, les desserts lactés,
  • les fromages,
  • les eaux minérales riches en calcium (les eaux Badoit, Contrex, Vittel, Hépar),
  • les œufs, les crèmes et les sauces confectionnées avec des œufs,
  • tous les crustacés et les coquillages,
  • les pâtisseries,
  • les épinards, les haricots verts, la salade verte.
  • Vous mangerez plutôt :

  • des fruits secs : pruneaux, abricots, dattes, figues, châtaignes,
  • des fruits frais : bananes, abricots et oranges,
  • des potages, des bouillons à base de jus de viande,
  • de la saumure, de la marinade,
  • des cornichons,
  • de la viande et du poisson frais ou fumé et salé,
  • du thé, du café sans lait,
  • des jus de fruits,
  • des eaux minérales salées comme l’eau de Vichy, St Yorre,
  • du pain, des biscottes, des biscuits sans lait,
  • des céréales, du riz, des pâtes,
  • du chocolat noir,
  • des légumes frais : pommes de terre, champignons, soja, maïs,
  • des légumes secs : haricots secs, pois cassés.
  • Ce régime est carencé en calcium, aussi n’est-il pas souhaitable de le suivre plus de deux cycles menstruels.

    Pour une fille, vous mangerez des aliment plus neutres et ne les salerez surtout pas.

    Vous sont interdits:

  • le café, le thé,
  • le chocolat noir et au lait,
  • les eaux minérales riches en sel comme l’eau de Vichy, St Yorre,
  • les charcuteries et la viande fumée,
  • les poissons conservés, que ce soit par surgélation, salaison ou fumaison,
  • les crustacés,
  • certains fromages salés,
  • les fruits secs : châtaignes, pruneaux, figues, dattes,
  • certains fruits frais : bananes, pêches, abricots, cerises, avocats, oranges,
  • certains légumes : betteraves, cresson, céleri, épinards, champignons, choux, artichauts,
  • certains légumes secs: fèves, pois cassés, haricots secs, lentilles,
  • le pain, les biscottes, les gâteaux vendus dans le commerce (car ils contiennent du sel).
  • Vous sont recommandés :

  • le lait et les laitages,
  • les fromages sans sel : yaourts, fromages blancs, petits-suisses, flans maison,
  • les eaux minérales riches en calcium : Hépar et Contrex,
  • toutes les viandes, du moment qu’elles ne sont pas salées ou fumées,
  • les poissons et les crustacés cuits au court-bouillon, mais sans garder l’eau de cuisson,
  • les œufs,
  • certains fruits frais : melons, poires, pommes, mandarines, pastèques, fraises et framboises
  • ,
  • certains fruits secs : cacahuètes, amandes, noix et noisettes si elles ne sont pas salées,
  • le pain et les biscottes sans sel,
  • certains légumes frais : les haricots verts, les asperges, les carottes, les navets, les oignons, les radis, les poireaux, les concombres, la laitue.
  • Vous pouvez préparer vos menus avec du sucre, du miel, du beurre et de la margarine sans sel, du poivre, des fines herbes et de la moutarde sans sel.

    Existe-t-il des méthodes plus fiables que le régime?

    Toutes les techniques tentant de sélectionner les spermatozoïdes X et les spermatozoïdes Y ont été des échecs jusqu’alors. Certains essais de détermination du sexe d’un embryon conçu in vitro ont été tentés. Ils sont encore au stade très expérimental et n’ont donné lieu à aucune application clinique dans notre pays. Aucune sélection du sexe préalable à la grossesse n’est donc réalisable actuellement.

    N'hésitez pas à consulter notre calendrier chinois qui permet de prédire le sexe du bébé avec l'âge de la maman au moment de la conception et le mois de conception.Accéder au calendrier chinois

    Partagez cette page: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit Email

    1 Commentaire

    1. Coulibaly Bafetigue 15 Septembre 2012 à 13:10 · Répondre

      choissisez le sexe de vos trésor dès maintenant

    Laissez un Commentaire