Mois par mois : Le premier mois de grossesse

1 mois de grossesse

Chiffres clés 1er mois grossesse

SA
3 SA - 6 SA
SG
1 SG - 4 SG
Poids
1 gramme
Taille
5 mm
Premier mois : le mois du coeur

Quelques semaines avant d’être presque un petit homme, d’avoir un visage, un cœur, des membres, l’embryon est un disque, un disque minuscule. Diamètre : deux dixièmes de millimètre.

Ce disque se trouve au centre des grosses cellules de l’œuf qui, comme vous le savez sûrement déjà, se sont détachées au début de la période d’organisation pour former le bouton embryonnaire.

Les cellules qui forment le disque embryonnaire se répartissent en trois couches ou feuillets, d’où procèderont tous les organes de l’adulte : le feuillet extérieur, ou ectoderme, donnera la peau, les poils, les ongles, le système nerveux (moelle épinière et cerveau). En attendant, il a formé l’amnios, sac rempli de liquide dans lequel flotte l’embryon. Le feuillet intermédiaire, ou mésoderme, fournira les muscles, le squelette, le cœur, et les vaisseaux sanguins; au feuillet intérieur, ou endoderme, seront dus les muqueuses – revêtement intérieur de la plupart des organes – les poumons, le tube digestif et les glandes qui s’y rattachent.

Tout ce travail cellulaire est dirigé au départ par un centre organisateur, un poste de commandement situé au point de jonction de l’endoderme et de l’ectoderme. Le centre organisateur fut découvert par un savant allemand, Hans Spemann, qui reçut d’ailleurs pour sa découverte le prix Nobel. Il démontra que ce point précis, tel un chef d’orchestre, dirige la différenciation des cellules et assigne à chacune sa tâche. Aux unes, en se juxtaposant, de former les muscles, aux autres les nerfs, à celles-ci la peau, à celles-là les os, aux autres de former le tube digestif et les poumons. Lorsque les cellules, qui au départ, étaient toutes semblables ( à l’exception du spermatozoïde et de l’ovule, cellules sexuelles), auront été spécialisées, elles ne pourront plus remplir une autre mission que celle qui leur a été fixée. Huit jours se passent ainsi à distribuer les rôles.

Vers le 13ème jour, le disque change de forme. Il était circulaire: il s’allonge et devient ovale, plus large en arrière qu’en avant, resserré au milieu. L’embryon commence nettement à se dessiner, l’ovale se creuse en son milieu d’un sillon formant comme une gouttière, d’où dérivera tout le système nerveux. De chaque côté de la gouttière apparaissent de petites saillies cubiques, les somites: une, puis deux, puis trois. Dans quelques semaines, elles seront 41 et formeront les vertèbres, les côtes et les muscles du tronc. A l’intérieur de l’embryon, premier rudiment de l’appareil digestif, l’intestin se dessine.

Dès le 16ème jour apparaît le tube cardiaque ( ébauche du futur cœur). Ce tube est formé par la fusion de deux vaisseaux sanguins; s’il n’a pas encore la forme du cœur, il est déjà animé de contractions spasmodiques : il bat; il ne cessera plus de battre jusqu’à la mort.une circulation s’ébauche, l’embryon produit son propre sang.

Aux environs du 21ème jour, l’embryon a fait du chemin. Il est sorti du champ du microscope. Il a dépassé les deux millimètres. Il commence à prendre corps. Les bords de la gouttière se rapprochent : c’est la moelle épinière. Elle a l’épaisseur d’un fil. A l’une des extrémités se dessine un renflement : c’est la future tête, et dans cette tête s’installe un rudiment de cerveau. A l’autre bout, un deuxième renflement plus petit : le bourgeon caudal, qui formera bientôt une petite queue à l’emplacement où plus tard se trouvera le coccyx.

Premier mois, premier bilan. L’embryon mesure 5 millimètres. Il n’est encore qu’une petite masse en forme d’ellipse : en avant, le renflement de la tête fait un angle droit avec la partie dorsale; sur le ventre, une saillie, le cœur; en arrière, un petit appendice en forme de queue. Mais dans ce corps sans visage et sans membres, le cœur bat doucement.

En lisant la description du développement de votre enfant semaine après semaine, depuis le jour où il a été conçu, vous vous demandez peut-être : mais comment a-t-on su que les évènements se passaient ainsi, comment a -t-on pu les suivre et les observer? Les embryologistes (spécialistes de l’étude de l’embryon) ont abouti aux conclusions que vous venez de lire, d’une part, en faisant des hypothèses fondées sur l’observation provenant d’œufs des espèces animales dont le développement est très proche de celui de l’homme : chauve-souris pour les premiers stades, lapine, souris, cobaye pour les stades plus avancés.

Partagez cette page: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit Email

Consultez les autres mois de grossesse

Laissez un Commentaire