Accueil » Grossesse » Santé » La cigarette électronique est-elle sans danger pour les femmes enceintes ?

La cigarette électronique est-elle sans danger pour les femmes enceintes ?

Vous essayez d’arrêter de fumer en vous mettant au vapotage, ou vous vous inquiétez simplement de l’exposition occasionnelle aux e-cigarettes ? Voici ce que les futures mamans doivent savoir sur la cigarette électronique.

En tant que future maman, vous ferez tout pour protéger votre petit. Cela signifie que si vous fumiez avant d’être enceinte, vous avez peut-être remplacé les cigarettes par la cigarette électronique parce que vous avez entendu dire qu’elles étaient sans danger. Ou, si vous êtes non-fumeuse, vous vous êtes peut-être demandée si la vapeur des cigarettes électroniques affecte votre bébé. Bien qu’il y ait encore des questions auxquelles il faut répondre au sujet de la vape et de la grossesse, voici ce que les futures mamans doivent savoir.

La cigarette électronique, c’est quoi ?

Les e-cigarettes se présentent sous plusieurs formes et tailles : pods, tubes, box, pipes… Et la terminologie est tout aussi variée – vous entendrez peut-être e-cig, cigalike, vapoteuse, ou mods mécaniques. Vous pouvez en savoir plus sur la cigarette électronique en consultant le site des Darons de la Vape.

Quelle que soit la forme ou le nom, ce sont tous des appareils qui délivrent de la nicotine (ou pas) sous forme de vapeur au lieu de la fumée de tabac d’une cigarette traditionnelle. Dans la plupart des cigarettes électroniques, un élément chauffant réchauffe le liquide, qui libère une vapeur, et celle-ci est ensuite inhalée et exhalée (d’où le nom de « vapoter » au lieu de fumer). Le  » liquide « , appelé e-liquide, est un mélange de produits chimiques qui peuvent être aromatisés ou non, et il peut aussi contenir divers tux de nicotine – c’est pourquoi certaines personnes prétendent qu’il permet aux fumeurs de pouvoir arrêter de fumer.

La cigarette électronique est-elle moins dangereuse pour la santé que la cigarette classique ?

L’OMS, dans un rapport publié en août 2014 affirme que les cigarettes électroniques ne sont pas sans danger pour les femmes enceintes. Mais parce qu’elles présentent un avantage potentiel pour les fumeuses qui ne sont pas enceintes, les chercheurs poursuivent leurs études. Les experts ne le savent pas encore, car le produit est relativement nouveau et difficile à étudier. Aucun chercheur ne mettrait volontairement une femme enceinte potentiellement en danger au nom de la recherche. De plus, il existe des centaines de marques de e-cigarettes et des milliers de e-liquides différents. En tout cas, ce qui est sûr c’est que la cigarette électronique empêche d’inhaler de nombreux composants toxiques tels que le goudron ou encore le monoxyde de carbone.

Ce que l’on sait

La fumée de tabac des cigarettes contient un mélange de plus de 7 000 produits chimiques, dont beaucoup sont toxiques ou cancérigènes. Les cigarettes électroniques, par contre, émettent moins de toxines et de produits chimiques. Une étude publiée en mars 2017 dans les Annals of Internal Medicine, revue médicale américaine, a révélé que les utilisateurs de e-cigarettes, comparativement aux fumeurs de cigarettes classiques, avaient des niveaux de cancérogènes et de toxines mesurés plus faibles que ceux qui fumaient des cigarettes. Toutefois, la réduction du risque n’a été constatée que chez ceux qui avaient complètement cessé de fumer.

Mais la vapeur des e-cigarettes n’est certainement pas une vapeur d’eau inoffensive. Les liquides utilisés dans les cigarettes électroniques sont généralement composés de propylène glycol, de glycérine végétale, de nicotine et de produits chimiques aromatisants. Et certaines recherches ont montré que lorsque ce liquide est chauffé à une température élevée, d’autres produits chimiques sont formés, et certains d’entre eux, comme le formaldéhyde, provoquent le cancer.

Une étude récente publiée par l’administration américaine, la FDA, a également signalé que le niveau de nicotine indiqué sur les étiquettes des cartouches de cigarettes électroniques et des e-liquides est souvent très différent de ce qui se trouve réellement dans le produit. Et des produits chimiques potentiellement dangereux (outre la nicotine) ont été trouvés dans certains e-liquides.

Toujours est-il qu’en France comme dans les autres pays du monde, la vente de cigarette électronique et de e-liquide est interdite aux mineurs et la publicité est également interdite. De plus, parce qu’il y a un danger en ingérant un e-liquide, la loi exige un emballage sécurisé pour les enfants, pour éviter l’ingestion de liquide nicotiné.

Les risques de vapoter pendant la grossesse

Le tabagisme pendant la grossesse peut être nocif pour votre bébé avant et après la naissance – c’est pourquoi il est recommandé aux femmes enceintes de ne pas fumer du tout pendant la grossesse. Cela s’applique aussi bien aux cigarettes classiques qu’aux cigarettes électroniques, puisque ces dernières exposent encore votre bébé à la nicotine et à d’autres substances potentiellement nocives.

Notez que même si les liens suivants ont été établis spécifiquement pour les cigarettes à base de tabac, parce que les e-cigarettes contiennent effectivement de la nicotine, les experts craignent qu’elles n’augmentent également le risque de.. :

  • grossesse extra-utérine ;
  • fausse couche ;
  • décollement placentaire ;
  • accouchement prématuré ;
  • mort subite du nourrisson ;
  • risque accru de malformations congénitales.

Après la naissance, les enfants de mères qui ont fumé des cigarettes pendant leur grossesse sont plus à risque de colique, d’asthme et de développement de maladies chroniques comme le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Exposition occasionnelle à la vapeur de cigarette électronique pendant la grossesse

Même si vous n’utilisez pas de cigarette électronique, elle pourrait quand même vous affecter, vous et votre enfant à naître. En effet, les e-cigarettes émettent des quantités importantes de nicotine. Cela signifie que si vous êtes à proximité de quelqu’un qui vapote, vous pourriez être exposé à de la nicotine à cette occasion.

Pour l’instant, les effets de la vapeur de la cigarette électronique d’e façon occasionnelle ne sont pas entièrement connus. Cependant, il est clair que l’exposition aux cigarettes même de façon occasionnelle est définitivement associée à de graves problèmes de santé, notamment les maladies cardiaques, le cancer du poumon et les accidents vasculaires cérébraux. La fumée de tabac peut causer des problèmes de santé chez les enfants, comme des maladies plus fréquentes, l’asthme et d’autres problèmes respiratoires. Le fait d’être l’enfant d’un fumeur augmente également le risque de dépendance à la nicotine plus tard dans la vie.

L’exposition occasionnelle est inévitable et ne doit pas vous inquiéter – c’est une exposition répétée et fréquente qui est plus inquiétante. Donc, pour limiter l’exposition occasionnelle aux vapeurs de la cigarette électronique, la loi santé de 2016 interdit désormais l’usage de la cigarette électronique «  à l’intérieur des établissements scolaires (école, collège, lycée…) et des établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs ; dans les moyens de transport collectif fermés (bus, train, métro, tramway…) ; à l’intérieur des lieux de travail fermés et couverts à usage collectif. »

Recommandations des médecins pendant la grossesse

Les professionnels de santé recommandent de limiter le plus possible votre exposition à la fumée de cigarette et à la vapeur d’e-cigarette pendant la grossesse. Voici comment :

  • Évitez tous les produits à base de nicotine, y compris les cigarettes, les cigarettes électroniques et les produits du tabac sans fumée comme le tabac à mâcher
  • Faites de votre maison et de votre voiture des environnements sans fumée
  • Si vous n’êtes pas prêt à cesser de fumer, fumez à l’extérieur de la maison avec une couche de vêtements distincte et enlevez-les avant d’entrer à l’intérieur, car les produits de la fumée peuvent rester sur les vêtements
  • Demandez aux gens de ne pas fumer autour de vous
  • Si vous rendrez visite à une personne dont vous savez qu’elle fume à l’intérieur, essayez de rester à l’extérieur dans la mesure du possible

Un moyen de cesser de fumer

Même tabac info service le dit : « la cigarette électronique peut constituer une aide pour arrêter ou réduire sa consommation de tabac. ». En utilisant une cigarette électronique contenant de la nicotine, et en arrêtant complètement de fumer du tabac, on réduit les risques de développer des maladies graves, comme les cancers.

Alors, évidemment, l’idéal c’est de ne plus absorber de nicotine du tout, mais dans le cas où cela est trop difficile pour vous, il est certainement beaucoup moins dangereux de vapoter que de fumer du tabac.

Dans tous les cas, quel que soit le moyen que vous choisissez pour arrêter de fumer pendant votre grossesse, parlez-en à votre médecin afin que les produits de substitution contenant de la nicotine soient utilisés correctement.

Laisser un commentaire